Depuis 1874 combien de maires à Brandonnet?

 

Un beau ruban bleu-blanc-rouge, en passe d'être coupé par M. Hervé Marty, maire de Brandonnet, soutenu dans son geste par Mme Gisèle Rigal, Conseillère départementale et M. Pierre Gavois, Secrétaire général de la sous-préecture de Villefranche de Rouergue, accompagné par la charmante "génération avenir" de Brandonnet, et accompagné par les conseillers municipaux! Enfin on pourra entrer "officiellement" dans la belle nouvelle salle.... même si on y a déjà un peu goûté!

Le temps étant clément, c'était une bonne journée pour une inauguration. De nombreux brandonnetois sont venus se réjouir avec l'équipe municipale de cette  Salle des fêtes bien rénovée et qui semble plaire à beaucoup, vu les réservations déjà enregistrées! 

Monsieur le maire, accompagné de son Conseil municpal, de la secrétaire de mairie et de l'adjoint technique, félicité pour sa participation aux travaux d'embellissement de la salle, avec la création du bar entre autres, a reçu les représentants du département

Les discours ont mis en valeur l'amélioration de la vie dans nos petites communes... où il fait bon vivre, reconnaissent ceux qui vivent dans les mégapoles.....

M. Jacques Molières, Président de notre Communauté de communes est venu nous rejoindre et Notre maire a remercié  l'architecte et les entreprises qui ont contribué à la rénovation de la Salle des fêtes. Il faut remarquer que le choix a porté sur des entreprises locales, dans un rayon de 10 km autour de Brandonnet.

Mme Gisèle Rigal, comme l'a fait M. Pierre Gavois, nous a encouragés, habitants de nos petite communes rurales, à continuer nos efforts pour donner la modernité nécessaire à notre cadre de vie tout en respectant nos valeurs qui soudent la population au travers des associations et des rencontres festives entre habitants.

En début de matinée , avant leur rendez-vous à Decazeville,  Messieurs les sénateurs Jean-Claude Luche et Alain Marc, sont venus rencontrer le maire et des membres du Conseil afin de parler des attentes de Brandonnet. Ils soutiendront celles-ci.

Les participants à cette inauguration ont pu boir le verre dans l'amitié dans les jolis gobelets créés par le club "Nouvelle Jeunesse"  avec une photo de Brandonnet, initiative appréciée par les personnalités et les brandonnetois...  Bonne ambiance autour du buffet... la fête dans la Salle des fêtes était bien sympa!

JOYEUX MARIAGES EN BELLE MAIRIE

en cette année 2019 Brandonnet a pu profiter de ses bâtiments muncipaux entièrement rénovés.

Quatre mariages ont été célébrés dans la nouvelle salle du Conseil et de belles fêtes ont suivi dans la Salle des Fêtes,  agrandie et mise aux normes actuelles pour les infrastructures. 

C'est toujours un heureux moment quand des habitants d'une commune joignent leur existence pour construire un bel avenir. Aujourd'hui les enfants sont souvent là pour célébrer le mariage de   leurs parents et c'est de la loie en plus!

Le 13 juillet de cette année Christophe Caville et Véronique Lagarrigue ont échangé  leurs consentements devant M. Marty, notre maire.

Celui-ci a aussi eu le plaisir d'unir deux nouveaux couples le même jour,  le 17 août : Sébastien Pelras et Cindie Thelliez.

Ousmane Aoudou et Marion Bessières, la fille de notre adjoint technique.

Et le 14 septembre, Monsieur le maire a présidé la cérémonie de mariage de sa propre fille, Sophie, avec Julien Bardou.

Nous souhaitons de nombreux et heureux jours à nos mariés et à leurs familles, sous le ciel de Brandonnet... ou juste à côté.

Et puis ces mariages nous ont permis d'apprécier de très belles décorations de la nouvelle Salle des fêtes, ce qui pourra donner de bonnes idées à des amateurs pour utiliser cet espace municipal mis à disposition des habitants ou associations d'ici ou du voisinage.

Vie municipale

Notre Maire, Monsieur Hervé MARTY,  nous informe sur Brandonnet en 2019

 

 Chers concitoyens.

 

 

Les mois passent vite quand il y a beaucoup à faire dans cette époque où chacun court. Vivre à la campagne, même dans un beau cadre comme le nôtre, ne veut pas dire « bailler aux corneilles ». Et à Brandonnet le passage du temps apporte changements, nouveautés, transformations.

Pour notre population, depuis 2018, si on déplore le décès de six Brandonnetois une naissance a été fêtée. C’est l’installation de sept familles, dont cinq avec des enfants de différents âges qui a augmenté le nombre d’habitants.

Nous voyons des maisons anciennes être rénovées et il a eu des demandes de permis de construire.

 

Un grand changement aussi en 2018 au sein de l’équipe de la mairie : en toute fin d’année, Madame Françoise Teulier, la secrétaire de mairie a fait valoir ses droits à la retraite, et ce au bout de quarante et une années de bons et loyaux services  selon la formule consacrée. Françoise a débuté sa carrière en 1977, succédant à Monsieur Castelbou et sous le mandat de Monsieur Gérard Bonnet. Sa vie de travail a débuté à l’époque des belles écritures calligraphiées, à celle des carbones et des stencils…. avec beaucoup de papiers et de copies… pour se terminer à l’époque de la dématérialisation et des méandres d’internet ! Le Conseil et moi-même la remercions ici encore pour tout son travail.

Madame Christine Garric l’a remplacée, avec de nouveaux horaires, et le travail de mairie est encore et toujours assuré avec compétence et sourire.

 

Pour répondre à la demande d’une modernisation de Brandonnet la mairie a été rénovée. Ceci étant nécessaire pour sauvegarder le bâtiment et le rendre correctement utilisable. La salle du Conseil est désormais mise à la disposition des concitoyens pour des réunions. Le montant des travaux a été de cent mille euros, dont 25 % ont été assumés en auto financement, grâce au montant des aides accordées par l’État, la Région, le Département et le P.E.T.R. L’inauguration de notre mairie « nouvelle version » a été fêtée avec bonne humeur, le 30 juin 2018 – une belle journée ensoleillée - avec la présence de plusieurs personnalités du Département et de la Région.

 

Printemps 2018 ont débuté les travaux de rénovation de la Salle d’animations (salle des fêtes). Il fallait d’urgence la mettre aux normes, tout en la rendant plus accueillante, avec une surface augmentée et des équipements modernes.

La réception des travaux ayant eu lieu fin mai 2019, les Brandonnetois ont pu, dès la manifestation du 2 juin (marché des créateurs) admirer leur nouvelle salle. Le montant des travaux a été de cent soixante cinq mille euros, dont 70 % sont supportés par les aides de l’État, de la Région, du Département. Nous remercions ici différents organismes pour nous avoir accompagnés et soutenus financièrement dans la rénovation de nos bâtiments publics.

 

Pour répondre également aux demandes de la population, les travaux de construction d’un columbarium ont été entrepris au cimetière, dans la partie haute et à droite. Notre adjoint technique a installé le matériel funéraire, sur une dalle réalisée à cet effet. Un arbre du souvenir a été planté. Le matériel funéraire est évolutif mais aujourd’hui nous disposons déjà de six emplacements doubles. Le prix d’une concession a été fixé à six cent euros.

 

Notre bourg a été embelli grâce à un fleurissement et une plantation de nombreux arbustes prés des bâtiments publics.

En parlant d’embellissement, cet hiver a été « illuminé » , lors des fêtes de Noël, grâce à du nouveau matériel placé par le Comité d’animation et nous le remercions.

 

De la lumière, aussi, au lotissement, avec deux nouveaux lampadaires.

 

Pour le réseau routier de Brandonnet, désormais géré par la Communauté de communes, on peut dire qu’il est en bon état. Des améliorations sont toujours à l’ordre du jour. Dans ce cadre, il est à signaler que, pour créer un accès à l’habitation du Verdier Haut, il a été nécessaire d’acquérir une portion de terrain. Nous adressons tous nos remerciements à Messieurs Gratuze, de la Loubière du Mauron, pour avoir cédé à la commune ce terrain pour la somme de 1 euro.

 

Nous souhaitons ici remercier le Conseil départemental pour la réfection, l'élargissement, bien nécessaire, et la correction de tracé, deu départ de la route de Brandonnet vers Lanuéjouls

(D 614). Cette route, élargie et améliorée dans son ensemble,est aujourd'hui plus aisée.

 

Voici donc ce qu’on peut résumer des aménagements de notre commune.

Il reste un projet important, sur lequel le Conseil municipal « planche » depuis prés d’un an.

Il s’agit du complexe « bar-restaurant- cantine-bibliothèque municipale » et les appartements attenants. Courant 2018 l’étude du projet a été réalisée par Aveyron Ingénierie en collaboration avec les élus de Brandonnet Les plans et les pré-études de financement des différentes options ont été présentés par Aveyron Ingénierie en juin 2019. Ces options sont à l’étude car l’état de ces bâtiments et du restaurant posent problèmes et pour conserver le dernier commerce du village il va falloir trouver des solutions rapidement.

 

Quant à l’avenir de Brandonnet, pensons-y en parlant de notre école. L’année scolaire 2018-2019 s’est bien déroulée avec nos enfants encadrés par la directrice, madame Séverine Hollevoet et les deux aides maternelles, Jeanne et Cathy. Cette année les élèves ont pu partir en classe de neige, dans les Pyrénées, et ce grâce en partie à un soutien financier de la mairie, à hauteur de mille huit cent euros. Retour de voyage, avis des enfants : » c’était tout génial ! »

Madame la directrice nous a informés, en fin d’année scolaire, de son désir de quitter son poste - pour faire une évolution de carrière - après huit années passées à Brandonnet. Nous la remercions vivement ,ainsi que les deux aides maternelles, pour l’excellent travail effectué auprès de nos enfants.

Elle sera remplacée à la rentrée 2019 par Madame Victoria Baldo, à qui nous souhaitons la bienvenue.

 

Enfin, il faut parler de nos associations, qui permettent à la population de notre commune de mieux vivre et de profiter de nombreuses animations et manifestations. Elles œuvrent toutes à améliorer le quotidien et passer ensemble de bons moments ; citons le Comité d’animation, Nouvelle jeunesse, Au Coeur du livre, l’APE, le Foyer des jeunes, ou faire que notre environnement soit surveillé,, avec l’ACCA.

 

Ce « petit tour » de la vie de Brandonnet, je le partage avec vous, habitants de notre petite mais belle commune. Suivre la modernisation, s’adapter aux nouvelles lois, avec le P.L.U. i . par exemple, défendre les valeurs de notre monde rural, ne sont pas choses faciles. Le Conseil et moi même œuvrons de notre mieux pour améliorer la vie de notre village et restons à l’écoute de ses habitants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES ZONES HUMIDES DE BRANDONNET

     On vous a peut-être parlé de "zones humides".

C'est important, ces endroits où la nature a décidé de garder de l'eau, des plantes qui aiment l'eau et des animaux qui aiment les plantes qui aiment l'eau.... C'est un microcosme utile et nécessaire.

Le SMBV2A, s'occupe sur le terrain de rechercher ces zones, de les répertorier, afin qu'elles puissent perdurer - sans gêner les propriétaires agricoles, ce n'est pas le but...

En cliquant sur le lien ci-dessous vous accéderez au site du SMBV2A et pourrez consulter la cartes des zones humides relevées que BRANDONNET.

 

http://aveyronamont.fr/wp-content/uploads/2017/11/Brandonnet-Zones-humides.pdf

 

Bonne lecture.

 

 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

CARTE DES ALÉA CLIMATIQUES SUR BRANDONNET

 

    Il pleut, il pleut bergère..... Peut-être pas tout de suite, mais il se pourrait, qu'avec les changements de climat, ou simplement parce que les crues annuelles, décennales, voire centennales, ça peut faire monter le niveau de l'Alzou.

Il faut rester vigilants et y penser...

 

Voici donc les cartes vous informant sur ces risques à BRANDONNET.

 

 

 

NOTRE MAIRIE TOUTE RAJEUNIE....LOOK 2018

 

 

 

Samedi 30 juin 2018! une date espérée et enfin arrivée: notre vieille Mairie, ancien presbytère, commençait, au fil du temps à avoir vraiment besoin d'un coup de neuf…

Rénovation énergétique conseillait le Département; meilleure isolation contre le froid, étanchéité améliorée,  économie de chauffage, accès handicapés, fermetures modernes, etc. etc... rajoutaient l'Etat et la Région.

Et puis le Conseil municipal s'est dit  qu'il fallait penser aux brandonnetois et à l'avenir: notre Mairie c'est notre "maison du peuple", à la disposition des habitants, où ils trouveront un maximum d'informations accessibles, où le secrétariat peut disposer  de rangements et d'organisation permettant de mieux travailler dans un monde qui change très vite,  où la "dématérialisation" des documents transforme l'administration de nos communes, aussi petites soient-elles!

Une mairie où la salle du Conseil est accessible des deux côtés avec une rampe pour accès handicapés et qui est ouverte habitants en tant que salle de réunions.

Les toilettes ont été  aménagées avec accès handicapés également.

Quant à l'étage, entièrement rénové,  il a pris un air de jeunesse! Tant mieux, il a été mis à la disposition de notre Foyer des jeunes, qui semblent ravis d'avoir quitté leur ancien lieu, actuellement en cours de démolition, puisque faisant partie du bâtiment de la Salle d'animations, elle aussi vouée à une bonne rénovation pour être aux normes actuelles et mieux satisfaire les habitants.

Voici donc cette mairie rénovée qui a été montrée aux représentants de la nation et à la population de Brandonnet en cette belle matinée ensoleillée du 30 juin. Étaient présents : Monsieur Christian Robbe-Grillet, notre sous-préfet, représentant l’État, Madame Anne Blanc, députée, Jean-Sébastien Orcibal, notre délégué régional, Madame Gisèle Rigal, notre déléguée départementale, Monsieur Jacques Molières, président de la Communauté de communes du Plateau de Montbazens, vice-président du PETR , de la Chambre d’agriculture et l’adjudant-chef de gendarmerie Sébastien Bonnet.

Tous nous ont montré leur bonne appréciation des travaux effectués et du nouvel agencement de la mairie. Ils nous ont parlé avec sincérité de notre monde rural, où les petites communes travaillent avec courage malgré les difficultés actuelles d’exister dans une France qui privilégie les mégapoles et semble méconnaître l’étendue des problèmes de « la campagne » et du monde agricole.

Ils nous ont encouragé à travailler à l’amélioration de nos bourgs, de nos communes, afin d’encourager une augmentation de nos populations.

Enfin ils nous ont promis leur soutien pour faire de Brandonnet une commune d’avenir.

Après la cérémonie, les rafraîchissements ont été offerts à tous, et la bonne humeur générale a fait de cette réunion un moment sympathique et convivial où les habitants de Brandonnet ont pu échanger avec les officiels venus pour cette inauguration.

 

 

Et coupons, coupons le joli ruban de l'inauguration...

 

 

 

Entrez, entrez dans notre, dans votre mairie joliment et utilement rénovée.

Vous êtes les bienvenus.

 

 

Conseil Municipal: Délibérations courant 2017

Oui, oui, 2017 c'est mieux...

2018 arrive tout prochainement...

 

 

RÉSUMÉ DES POINTS PRINCIPAUX DES DELIBERATIONS

DU CONSEIL MUNICIPAL EN 2017

 

 

19 janvier 2017

Attribution du fond de concours à la C.C.P.M, soit 6 279 euros. C’est une participation au budget voirie de la communauté de communes (délibérations : 5 voix pour, 5 voix contre).

Le Conseil a émis des réserves sur le mode de calcul de cette contribution.

 

Délibération sur la désignation du référent au S.M.B.V.2A (organisme de gestion de nos rivières) Mme Lagreze a été désignée, avec Mme Duponchel qui se propose également. Le Conseil approuve.

 

Délibération concernant le choix des artisans, suite à appel d’offre.

Plâtrerie, isolation : ets J. Jonquières

Menuiserie : etsD. Marty

Electricité _ chauffage : G. Gannac

Plomberie – sabitaires : G. Gannac

Peinture sols : ets Gaston

Serrurerie : ets J. Moly

L'Accès handicapé sera réalisé par A. Kalifa.

 

Travaux d’aménagement du Multiple : le maire propose l’agrandissement des espace restauration et espace bar.Les travaux seront réalisés par l’agent technique.

 

Projet de construction d’une maison locative au lotissement. Le Conseil souhaite attendre les diverses propositions.

 

Chauffage de l’espace « La Bulle » : nécessité, soit d’acheter un matériel, soit de le louer à la demande. Ces 2 solutions seront étudiées.

 

14 mars 2017

Monsieur le maire propose l’inscription au budget de la construction, les projets de financement de la mairie et de l’agrandissement de la salle des fêtes étant acquis. Le Conseil approuve à l’unanimité.

 

 

 

Compte rendu du Conseil d’école : effectifs : école primaire 18 élèves. Pour la rentrée 2017, 5 déparst au collège, 3 inscriptions en maternelle et arrivée prochaine d’une nouvelle famille au lotissement avec 2 enfants susceptibles d’être inscrits à l’école.

 

Compte rendu taps : Mme Christine Pradal a réalisé les décisions prises précédemment pour l’organisation des taps. Les animateurs, les enfants et les parents d’élèves sont très satisfaits des activités organisées.

Demande du CSPM : les membres du bureau souhaitent que chaque commune soit représentée pour définir au mieux les orientations à prendre. Les participants devront préciser les orientations auxquelles ils pensent à la prochaine réunion début mai. Mme B Lagreze, déléguée au CSPM insiste pour se mobiliser.

 

6 avril 2017.

Vote du compte administratif 2016 : vote des 4 taxes :

taxe d’habitation : 9,56 %

taxe foncière : NB 43,88 %

taxe foncière bâtie : 6,86 %

taxe professionnelle CFE : 19,17 %

 

Vote des subventions aux associations :

ACCA : 200 euros

Amicale des donneurs de ang : 30 euros

Association : au coeur du livre : 250 euros

Bleuet de France : 50 euros

Club Nouvelle jeunesse : 250 euros

Comité d’animation : 250 euros

Foyer des jeunes : 250 euros

Parents d’élèves : 650 euros

Pêche Ver Roughe  : 50 euros

FNACA : 50 euros

Collectif alimentaire : 100 euros

 

Décision d’achat d’un girobroyeur qui sera adapté au tracteur. Monsieur le maire se charge de le commander.

 

Vote budget primitif : section fonctionnement : 375 646 euros, dont excédent reporté 2016 : 165 098 euros.

Section investissement : 457 202 euros, dont excédent reporté : 59 518 euros.

Budget assainissement : 19 932 euros, avec un déficit reporté de 13 775 euros.

Section investissement : elle s’équilibre à 6 091 euros dont excédent reporté 935 euros.

Budget lotissement : 199 168 euros, dont déficit reporté de 90 167 euros.

La section investissement est de 106 000 euros ( variation de stocks des terains aménagés).

 

26 avril 2017.

Débat P.L.U.I: M. Le maire expose au Conseil que le Conseil Communautaire, ayant élaboré un PLUI (plan local d’urbanisme intercommunal), propose d’établir un document final PADD aux orientations définies par les 13 communes de la comcom. Ces orientations s’appuient sur des constats et enjeux identifiés lors de la réalisation d’un diagnostic sur toutes les communes.

Aprés en avoir délibéré, le Conseil :

pose le problème des difficultés pour obtenir des permis de construire et de l’encouragement qui devrait être donné dans les petits villages pour maintenir une population.

Il s’élève contre la définition des zones constructibles qui ne correspondraient pas à la demande locale . Il évoque la nécessité » de respecter la loi du mitage et les distances par rapport aux exploitations agricoles de même que de tenir compte de la proximité des réseaux.

Le Conseil s’oppose à ce qu’on encourage nos enfants à partir de nos villages dès lors que la loi verrouille la possibilité de construction sur le patrimoine familial.

M. le maire demande que soit instauré un pastillage autorisant des constructions à proximité ou à l’intérieur des hameaux existants, surtout par rapport au patrimoine familial.

Le Conseil reste sur sa réserve quant à l’approbation du P.L.U.I

 

Compteurs Linki : Mme CH. Duponchel donne lecture d’une proposition de délibération visant à demander au SIEDA, d’intervenir auprés d’ENEDIS pour leur signifier que les compteurs Linki ne doivent pas être installés sur la commune de Brandonnet. Le Conseil approuve.

 

Jeudi 1er juin.

Titularisation de Philippe Bessières. Le Conseil décide de titulariser M. ph. B au grade d’adjoint technique principal de 2ème classe à temps complet. M. le maire demande le renouvellement du contrat de Mmme Cat Bosc pour la rentrée de septembre 2017. Les membres du Coseil approuvent cette délibération de création de poste pour assurer le fonctionnement de l’école à la rentrée 2017.

 

30 juin 2017.

P.L.U.I : M. le maire informe qu’une surface de10 hectares est actuellement constructible sur la commune, plus 0,5 ha, pour la zone artisanale. La compétence urbanisme est désormais déléguée à la CCPM en même temps que l’élaboration du P.L.U.I.

Chaque commune doit définir un nouveau zonage, avec seulement 2 ha 60 constructible pour Brandonnet.

Cimetière : la reprise de concessions très anciennes et délaissées est à l’étude.

La construction d’un columbarium est envisagé. Des devis seront demandés à diverses entreprises.

 

6 septembre 2017.

P.L.U.I : suite aux différentes réunions concernant la restriction des surfaces constructibles, il nous est demandé  de définir les nouvelles zones. Une lettre d’information sera distribuée.

 

Avancement travaux mairie : la plus grande partie des travaux est réalisée.

 

9 noembre2017.

Assainissement collectif

Taxe de raccordement: . M. le maire expose au Conseil la nécessité de fixer le montant de la redevance pour le branchement à l’assainissement collectif des maisons en cours de construction.

Après en avoir délibéré, le Conseil décide à l’unanimité de fixer le prix à 500 euros H.T.

 

Chemin Verdier Haut. M. le maire expose qu’il n’existe qu’un servitude pour Le Verdier Haut. Il expose la nécessité d’acheter le terrain à M. Gratuze pour régulariser cette route communale.

 

Changement des fenêtres du logement de fonction : le Conseil décide à l’unanimité de changer toutes les fenêtres.

 

 

 

14 décembre 2017

  • Achat d'un terrain pour régularisation du chemin du Verdier-Haut.

Conseil Municipal

En Mars 2014, un nouveau conseil municipale a été élu, il se compose de:

Maire  
 M. MARTY Hervé,  15/08/1955, domicilié Brandonnedel, 12350 BRANDONNET. 
1er Adjoint 
M. TAMALET René, 25/07/1941, domicilié Catus, 12350 BRANDONNET
2ième  Adjoint
Mme LAGREZE Brigitte, 07/12/1947, domiciliée La Vidalie 12350 BRANDONNET
 

 

 

CONSEILLERS MUNICIPAUX

Mme DUPONCHEL- BOSC Christelle, 02/02/1985, domiciliée Les Calvetteries, 12350 BRANDONNET

Mme SEIMANDI Françoise, 22/09/1954, domiciliée Lacroux, 12350 BRANDONNET

M. BAYOL-THEMINES Christophe, 15/03/1973, domicilié La Gineste, 12350 BRANDONNET

M. De LOMBAERDE Fabien, 04/09/1977, domicilié La Vialade, 12350 BRANDONNET

M. ISSANCHOU Eric, 10/08/1968, domicilié Le Fau, 12350 BRANDONNET

M. LAUMOND Thierry, 26/08/1968, domicilié Lestibie, 12350 BRANDONNET

M. GRES Francis, 16/09/1957, domicilié La Peyre de Loudes, 12350 BRANDONNET

Clin d’œil sur la vie communale :

Dans la dynamique de mise aux normes de nos bâtiments publics pour un meilleur service de notre population, nous vous présentons les nouvelles prises de compétence de la Communauté de communes du Plateau de Montbazens, ainsi que des informations sur le P.L.U.I et le P.E.T.R.

Nous vous informerons de l'évolution de ces données et des répercutions sur notre commune.

 

Coup d'œil sur les projets de la C.C.P.M qui nous concernent tous

P L.U.I.  : C'est un document d'urbanisme réglementaire qui va fixer les règles générales d'utilisation des sols, étudié en commun par les 13 communes et qui tiendra compte des besoins des habitants et de l'attractivité du territoire. En Mars des réunions publiques ont été proposées par la C.C.P.M afin de d’engager la réflexion des habitants du Plateau sur l’habitat et l’environnement. Notre travail, au titre d'élus, sera de desserrer l'étau qui empêche l'obtention des permis de construire, dans le respect du code de l'urbanisme. Le but est d'encourager la venue de nouveaux habitants sans nuire à l'environnement ni au travail agricole.

Le P.E.T.R (Pôle d'Equilibre Territorial et Rural) Ouest-Centre Aveyron réunit 15 communautés de communes, grâce à cette organisation intercommunautaire nous pourrons bénéficier d'aides financières au niveau de l'Europe et de la région pour développer des projets créatifs ou de rénovation et mieux travailler à notre développement.

Dans le cadre du nouveau découpage des communautés de communes la préfecture a entériné notre souhait de ne pas voir changer les frontières de la C.P.M, sachant que nous pourrons sereinement réfléchir à son évolution dans l'avenir,

NOTRE REGION: Elle s'est beaucoup développée. Va-t-elle recevoir un nouveau nom qui fera l'unanimité ? Pays de Langue d'Oc, cela nous conviendrait peut-être... Mais le plus important c'est de voir les gestionnaires de notre nouvelle région prendre à cœur son développement tout en respectant ses identités.